Chasse au trésor pour enfants

Ca y est, pépette la chouette va avoir 6 ans! C’est fou comme ça passe vite! J’ai l’impression d’avoir ramené hier ce tout petit bébé fragile et de ne pas avoir vu le temps passer jusqu’à ce que boum, elle ait 6 ans. Je dis boum car 6 ans, c’est l’entrée au CP, les premiers passages de la petite souris et je réalise combien elle a grandi…

Pour sa fête d’anniversaire avec ses copines, elle savait précisément ce qu’elle voulait : un gâteau au chocolat décoré de smarties et de sucre glace, des crêpes et une chasse au trésor. Pour la partie pâtisserie, ça va, mais la chasse au trésor, c’est tout de suite plus de boulot. Et évidemment, j’ai voulu réaliser le trésor moi-même.

Première idée, faire des petits bracelets. J’ai vu les réalisations de mes copines Léna et Zazacam et je me suis dit pourquoi pas, surtout que l’an dernier, j’avais acheté un lot de trois pinces à bijoux chez fifi jolipois qui ont gentiment dormi depuis. De passage à Nantes, j’ai été me fournir à la droguerie en chaînette, breloques émaillées, connecteurs et fermoirs. Et depuis, je n’y ai pas touché… La veille de l’anniversaire, je me suis lancée, pas trop sûre de moi, je dois dire. Heureusement, Internet regorge de tutoriels avec photos très bien faits et j’ai réalisé les 4 bracelets en une bonne heure. après, le premier, j’avoue j’ai fini en regardant la télé…

Chaque bracelet est constitué d’une chaînette de 16 cm, d’un fermoir, et de deux étoiles en émail. Je voulais faire les quatre même pour éviter les histoires et jalousie, mais une des étoiles mauves (ils n’avaient plus de roses à la droguerie), avait un défaut et je ne pouvais pas l’enfiler sur le connecteur proprement. Du coup, j’ai remplacé par une étoile beige. Je croise les doigts pour éviter les larmes…

bracelet la droguerie

bracelets la droguerie

Seulement, si l’idée des bracelets me plaisait beaucoup, je ne me voyais pas en faire un pour mon lutin. Du coup, j’ai cherché une deuxième idée do it yourself.

J’ai finalement décidé de faire des mini tote bags. Pensant gagner du temps, je ne les ai pas doublés, erreur, car j’ai bien plus galéré sur les finitions… J’ai bidouillé un patron maison, un grand rectangle plié en deux et cousu sur les deux côtés à la surjeteuse, des anses à la façon des bretelles de débardeurs, un ourlet à double rentré pour le haut du sac et la couture des anses renforcée d’une croix systématiquement. Pour que ces petits sacs soient bien fonctionnels, j’ai posé une pression KAM entre les deux anses de manière à pouvoir les fermer. Comme rien ne se perd, j’ai utilisé des chutes de coton première étoile lavande et émeraude pour les réaliser.

intérieur des mini tote bags

Seulement, si ces petits sacs étaient très jolis, ils manquaient de pep’s pour plaire à des enfants. J’avais donc prévu de les customiser. Pour les filles, j’ai découpé à la scanncut un flex doré pailleté (happyflex) en forme de chat, dont le fichier est gentiment offert par la cocotte à carreaux et leurs prénoms. J’ai bien galéré pour les lettres, le tapis de découpe commence à fatiguer et la feuille de flex a tendance à bouger. Au troisième essai, j’en ai eu assez et elles ont, selon ce qui était découpé proprement, leur prénom en doré ou en doré pailleté.

mini tote bag chat

Et pour mon lutin, ça a été mon morceau de bravoure. J’ai réussi pour la première fois à convertir une image en format classique en image compatible avec la scanncut. Bon, j’ai eu un gros coup de pouce, mon amoureux, qui travaille mon autonomie sur l’usage de la scanncut, m’a tourné un tutoriel vidéo exprès. Et du premier coup, j’ai obtenu un beau krokmou découpé dans un flex noir. J’adore le résultat, il tranche bien sur ce sac vert. Son deuxième cadeau est une petite voiture cars parce que là, je ne sais pas faire (faut pas pousser hein).

mini tote bag krokmou

mini tote bags premi-re étoile chat et krokmou

J’ai ainsi constitué le trésor de cinq petits sacs en tissu au prénom de chaque enfant (pour éviter les disputes inutiles) contenant chacun un petit cadeau supplémentaire. Mon amoureux a créé les indices et le parcours de la chasse au trésor. Il a imprimé ces indices sur du papier imitation carte à l’ancienne et les a roulé et fermés avec un petit morceau de ruban bleu.

indices chasseu au trésor

Quand on a eu enfin fini tout ça, on se serait bien posés mais ding dong, la première copine est arrivée :-)

Alix au pays des merveilles

Quand on pratique la couture, aller chez Henry et Henriette, c’est se sentir comme Charlie visitant la chocolaterie. On découvre des tissus, de la mercerie et autre merveilles de Do it yourself qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Acheter un tissu chez Henry et Henriette et se coudre un vêtement ou un accessoire dedans, c’est savoir qu’on se réalise une pièce unique, qu’on ne verra pas chez une autre couturière. Alors de temps en temps, je craque sur leur collection. Et souvent, ces merveilles patientent plusieurs mois avant que je m’occupe de leur sort…

J’ai eu un vrai coup de coeur sur ce voile de coton chez Henry et Henriette que je destinais à ma poulette. J’ai attendu patiemment les soldes et craqué sur cette merveille. Ce joli motif de lapin, ces couleurs, cette matière souple m’ont immédiatement fait penser à Alice au pays des merveilles. C’était sûr, ce tissu serait destiné à ma princesse.
 

Alix au pays des merveilles, les intemporels pour enfants, citronille, henry et henriette

Je l’ai acheté aux soldes d’hiver, j’ai donc attendu que la belle saison soit censée revenir pour réflechir à mon projet. J’avais envie de coudre une robe initialement, mais le tissu étant un peu fin et transparent, un top m’a paru plus sage. Ma princesse avait envie de bretelles, j’ai donc jeté mon dévolu sur le top à bretelles noués des intemporels pour enfants en 8 ans. Les jolis détails de ce modèle m’ont convaincue.

Alix au pays des merveilles, les intemporels pour enfants, citronille, henry et henriette

Seulement, les intemporels, c’est un peu ardu. Il n’y a que très peu de schémas et j’ai lu, relu et re-relu à de nombreuses reprises les explications pour comprendre l’ordre de montage. J’ai cousu ce top sur une semaine et c’était nécessaire pour que je puisse réfléchir entre chaque étape et ne pas trop faire de bêtises. Ce magnifique tissu est très fragile et j’ai vite compris qu’il valait mieux ne pas trop le manipuler et user trop souvent du découd-vite.

Le montage du haut du top est assez simple, si ce n’est bien positionner les bretelles par rapport aux coins pour qu’elles soient bien placées sur l’endroit. Ce n’était pas précisé dans le livre mais j’ai systématiquement fait des coutures multiples avec des points arrières sur les coutures des bretelles pour que ce soit bien solide. Elles seront souvent sollicitées puisque ce haut se noue avec les bretelles !

La jeune fille en a un peu assez des séances photos post cousette :
Alix au pays des merveilles, les intemporels pour enfants, citronille, henry et henriette

La couture de la patte indéchirable a été un grand moment de perplexité. J’ai utilisé du biais coton rose assorti aux lapins, je n’ai pas osé réaliser du biais dans ce voile de coton car pour 15 cm de biais j’aurai largement entaillé le coupon restant. Les explications et les schémas n’étaient pas très clairs (pour moi), donc j’ai un peu fait à ma sauce. On verra à l’usage si elle survit.

J’ai surfilé la jupe à la surjeteuse pour qu’elle soit plus facile à travailler. Après avoir réalisé les fronces, j’ai largement usé d’épingles pour coudre les jupes à l’extérieur du haut. Fidèle au mode d’emploi, j’ai cousu la doublure du haut à la jupe à la main au point invisible. J’ai inversé le sens des boutonnières, elles sont à gauche, ne me demandez pas comment j’ai fait, je n’en ai aucune idée :-) Ceci étant, les raccords restent propres et le haut se ferme sans difficultés.

Alix au pays des merveilles, les intemporels pour enfants, citronille, henry et henriette width=

Les boutonnières ont été cousues avec Germaine, qui fait ça très bien toute seule! J’ai pas mal galéré au niveau des tests car le mode d’emploi de ma machine à coudre omet une étape indispensable pour ce point. J’étais sur le point de refaire des boutonnières classiques et j’avais sorti mon guide de la machine à coudre pour cela, quand j’ai vu les photos des machines à boutonnières automatiques et j’ai compris quelle étape n’était pas mentionnée dans le mode d’emploi. Une fois réglé ce détail, tout a roulé comme sur des roulettes.

Alix au pays des merveilles, les intemporels pour enfants, citronille, henry et henriette

L’ourlet est un double rentré classique, un biais rapporté me semblait risqué sur un tissu aussi fragile et ce serait sûrement vu pas transparence. Pour finir, j’ai cousu deux petits boutons en forme d’étoile fuschia un peu nacrées, achetés chez ma petite mercerie, il m’en reste quelques uns dans mon stock je les adore!

Alix au pays des merveilles, les intemporels pour enfants, citronille, henry et henriette

Et, argument maternel imparable, ce petit haut toooouuuurrrrnnneee :-)
Alix au pays des merveilles, les intemporels pour enfants, citronille, henry et henriette

J’aime beaucoup ce petit top qui met bien en valeur cet imprimé poétique. Il est un peu ample pour ma princesse, j’espère qu’il fera deux étés de suite (si tant est que l’été veuille bien venir avant l’hiver). J’ai réussi à finir cette cousette juste à temps pour participer au concours des 5 ans d’Henry et Henriette. Vu la qualité des participantes, je n’ai pas la moindre prétention avec mon petit top mais je suis heureuse d’y participer et de faire un peu de publicité à cette jolie boutique. Et avec ce beau tissu, mon Alix sera au pays des merveilles dans ce joli top, à courir après le lapin qui est en retard, en retard…

Alix au pays des merveilles, les intemporels pour enfants, citronille, henry et henriette