Adèle, la jolie veste

Adèle est un très joli patron de veste ou gilet avec un petit empiècement froncé sur le devant qui lui donne toute son originalité. Le modèle m’avait tout de suite plu mais je m’étais raisonnée en me rappelant que j’avais déjà de nombreux patrons et aucun stock de matelassé, préconisé pour sa réalisation. Seulement au salon CSF, j’ai eu l’oeil attiré par un super molleton imprimé fantômes sur le stand de My Super Bison. Y étant allée le samedi, il n’y avait plus de grands coupons et les vendeuses ont gentiment cherché sur tout le stand ce qui leur restait dans ce molleton. Evidemment, j’ai farfouillé dans les bacs en attendant et j’ai flashé sur ce jersey molletonné et structuré. J’ai tout de suite aimé son motif un peu original, son moelleux et sa couleur. Partie sur ma lancée, j’ai donc acheté ce coupon et le patron de la veste Adèle sur le stand.

Il est vrai que j’ai pas mal dépensé au salon, ceci étant je n’ai pas la possibilité de voir certains tissus en vrai dans ma région et c’était l’occasion d’en profiter. Et puis contrairement à ma dernière visite, j’ai très rapidement commencé à taper dans le stock acheté avec ma robe Brune, mon tee-shirt givre maternité ou les pyjamas de mes lutins. Bref, il était temps de coudre la veste Adèle avec ces températures qui baissent.

La planche patron est très claire et les pièces bien séparées les unes des autres. Les marges de couture sont comprises et adaptées à l’usage d’une surjeteuse, le décalquage est vraiment rapide. Autre bon point, ce projet est très peu gourmand, 1,20 mètre de tissu et il me reste quelques chutes pour un vêtement de bébé.

Veste Adèle

Le montage est simple et bien expliqué avec des photos et des schémas. Honnêtement, on est bien guidé et j’apprécie même si c’est un projet très simple. J’ai réalisé les fronces de l’empiècement à la laminette, plus facile à maîtriser avec l’épaisseur du tissu. Tout est quasiment monté à la surjeteuse, le plus dur étant de bien équilibrer le surjet au regard de l’épaisseur.

J’ai soigné mes finitions avec la pose de biais à cheval sur toutes les parementures. Le patron propose cette finition en option mais pas pour les parementures d’ourlet du bas. J’ai préféré tout border de biais à cheval toutes les parementures en réfléchissant en peu sur le sens des pièces. C’est un peu long mais tellement satisfaisant à la fin en regardant l’intérieur impeccable de sa cousette. Ici, j’ai utilisé un biais de la droguerie acheté il y a un moment. Initialement, il était pour ma chouette mais elle a décrété qu’il faisait trop fille… J’avais pris 4 mètres de ce biais alors autant le rentabiliser. D’ailleurs, leurs biais sont généralement de bonne qualité sachant que France Duval Stalla n’en fait plus de nouveaux (snif).

Veste Adèle

Veste Adèle

Deuxième détail, j’ai fixé l’intégralité des parementures à la main au point invisible. Alors c’est long (vive les séries Netflix pour accompagner) mais bien plus joli sur du matelassé. Je n’avais pas la bonne couleur de fil dans mon stock et pas très envie de partir en vadrouille exprès. De plus, je trouve que les surpiqûres sont rarement réussies sur du matelassé et font perdre une partie du côté doudou du tissu.

Enfin, j’ai posé, avec l’aide de mon amoureux, une pression nacrée en haut. A l’essayage, j’apprécie de pouvoir la boutonner en haut mais clairement, ma silhouette ne me permet plus de boutonner cette petite veste intégralement. Je verrai donc l’hiver prochain si je pose le reste des boutons ou si je la laisse comme ça. Là aussi, je trouve ça tellement satisfaisant de poser un joli boutonnage sur un projet maison.

Veste Adèle

Et voilà !

Veste Adèle

Veste Adèle

Veste Adèle

Veste Adèle

Veste Adèle

Veste Adèle

Veste Adèle

Cette cousette peut être très rapide mais en choisissant tous ces jolis détails de finition, je l’ai bien rallongée. Ceci étant, elle peut facilement être cousue en une seule journée. J’aime beaucoup sa forme, ses fronces qui la structure et surtout j’adore le côté moelleux de ce matelassé. En plus, elle est très peu gourmande en tissu, seulement 1,20 mètre. J’ai déjà très envie d’une autre version dans les gris clairs mais je vais attendre de trouver le bon tissu pour ce projet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *