Avalanche de pyjamas

S’il y avait bien un truc que je n’avais pas du tout pensé coudre, c’était les pyjamas de bébé. J’avais très vite craqué sur le patron de la combinaison Lisboa mais je la voyais plus à porter en journée. Et puis, elle ne débute qu’au six mois donc j’avais un peu de temps avant de m’y pencher. Seulement, j’ai eu un gros coup de coeur en découvrant les adorables grenouillères cousues par Lizon Lisette sur Instagram pour son bébé koala. J’avais téléchargé le patron allemand, réfléchissant à m’y lancer et Ottobre a sorti un patron quasiment similaire dans le premier numéro de 2019. C’était un signe!

Mëme si leurs explications sont souvent lapidaires, leurs patrons sont généralement très bien taillés et pensés pour les enfants. Aucun risque de les voir endimanchés ou dans des coupes qui ne leur permettent pas de bouger. J’ai donc craqué sur ce numéro, surtout qu’il contenait quelques patrons de basiques pour mes deux grands.

J’ai décidé de couper la taille 56, qui correspond à une taille intermédiaire entre le 1 et le 3 mois du commerce. Je ne prévois plus de taille naissance, ils tellement peu portés, voire pas du tout (mon grand lutin a commencé direct au 1 mois). Pour ma première version, j’ai décidé d’être raisonnable et j’ai taillé dans mon stock. Il me restait un bon métrage du jersey milleraies petit bateau acheté via ma belle soeur dans lequel j’ai déjà cousu une jupe Melrose et un Hemlock Tee. J’ai voulu poser un bord côte contrastant pour apporter du peps à ma cousette. J’ai choisi ce vert thé à la menthe de mon stock, le moutarde me paraissait un peu terne.

Le montage est peu expliqué sur Ottobre mais la notice de montage du patron utilisé par Lizon Lisette, certes en allemand, a été un bon soutien avec ses photos. j’ai eu un moment de solitude sur la découpe de la bande de bord côte, le patron de contient aucune indication. J’ai interrogé Lizon Lisette via Instagram qui m’a répondu très rapidement et très gentiment. J’ai finalement mesuré toute la partie à border et j’ai multiplié par 0,8 afin d’assurer un bon maintien à l’ouverture du devant et à l’encolure du dos.

Sur la pose du bord côte, le patron ne contient aucune indication non plus se bornant à dire qu’il faut border de bord côte. J’ai donc mis des repères au quatre quarts de l’ouverture du pyjama et aussi sur la bande de bord côte elle-même. J’ai posé la bande sur l’envers puis fait un double repli sur l’endroit, avant de surpiquer à l’aiguille double pour un bon maintien. C’est un peu long mais cela permet d’avoir une finition très propre tant sur l’envers que sur l’endroit.

Le reste du montage est très simple. Il est cependant indispensable de prendre son temps car on assemble beaucoup de petites pièces. La dernière étape a été la pose des boutons. J’ai choisi des boutons à motif ancre marine pour aller avec les milleraies. Ces boutons de la marque 3 Exter sont très jolis mais pas si faciles que ça à poser, en tous cas pour moi 😉 Je les fixe donc une première fois à la pince pour m’assurer notamment que les motifs sont dans le bon sens et mon amoureux renforce la pose avec le marteau. Après, ils ne cherchent plus à s’échapper.

IMG_4276

Le dessin des jolies pressions :
IMG_4278

Avec son petit bonnet assorti :
IMG_4291

IMG_4305

A peine avoir fini ma version test, j’ai comparé avec un pyjama tout neuf du commerce acheté le même jour. La taille m’a eu l’air impeccable et j’étais ravie du niveau de finition. J’ai donc montré fièrement ma couture à mon amoureux qui l’a trouvée bien plus sympa que le pyjama du commerce, gros moment de fierté! Convaincue par le patron, j’ai décidé d’en coudre plusieurs autres dans différents coupons de mes précieux jerseys.

Ma deuxième version est cousue dans un beau jersey bio d’Elvelkyckan Design. J’avais vraiment craqué sur cet imprimé sur le stand Ikatee au CSF mais j’avais fini par laisser tomber après que plusieurs personnes me soient passées devant. Je me suis vengée en l’achetant sur Internet après avoir eu confirmation que notre bébé était un petit garçon. J’ai acheté un bord côté vert tilleul bio de chez See you at Six. Il est de très belle qualité et avec une belle élasticité. Enfin, j’ai acheté des pressions vert foncé chez Elvelyckan Design.

IMG_4989

Enfin ma troisième version est réalisée dans un jersey tout doux avec un imprimé dinosaures. J’ai eu un vrai coup de coeur pour ce jersey lors du salon des loisirs créatifs d’Orléans. J’ai d’ailleurs été un peu déçue par ce salon, peu de choix en tissus et à des prix exorbitants. Bref, le seul stand de tissu qui m’a vraiment plu est celui du magasin Dotty Rose dont le choix de tissus était très intéressant et avec des prix raisonnables. J’avais choisi un bord côte vert céladon, assorti aux petits détails des dinosaures mais mon amoureux préférait une couleur plus soutenue et j’ai donc acheté un bord côte rouille foncé. Cette combinaison rend effectivement très bien et ce d’autant plus que la couleur des pressions achetées chez Elvelyckan Design correspondait parfaitement.

IMG_4194

66403300-4BCC-4B47-91D8-B6F5593723D2

Je n’ai pas réussi à poser les pressions et j’ai demandé à mon amoureux. Il a aussi eu du mal et certaines ont sauté après un premier lavage. Heureusement, il a pu les poser à nouveau mais nous les manipulons avec précautions.

Après avoir fini ces jolis pyjamas, j’ai eu le sentiment qu’il manquait quelque chose. J’ai eu envie de coudre des bonnets assortis dans les chutes. Je me suis mise en quête d’un tutoriel et j’ai choisi celui de petit citron. Attention, il manque la description de l’étape 3 mais en regardant d’autres tutoriels, j’ai compris la marche à suivre. J’ai légèrement modifié le patron pour ajouter un revers sur le bonnet.

IMG_4231

IMG_4230

Je suis très très fière d’avoir cousu ces petits pyjamas. Ils ne sont pas totalement parfaits mais cousu avec amour et spécialement pour mon bébé. Les petits bonnets complètent bien ces ensembles et j’étais vraiment ravie lorsque j’ai préparé ses affaires pour la maternité de voir tout le fait maison que j’emportais.

D’ailleurs, le pyjama dinosaures et le bonnet assorti ont été sa tenue de naissance. J’avais pris soin de coudre un petit pochon en coton vert pâle avec un imprimé dinosaures assorti selon le tutoriel d’Alice pour ranger toutes ses petites affaires de naissance. J’étais sûre ainsi qu’en cas d’arrivée plus rapide que prévue mon lapin porterait les pièces choisies et conçues avec amour pour ses premières minutes <3

4 réflexions au sujet de « Avalanche de pyjamas »

    1. Merci, c’est en effet un très grand plaisir. Il va falloir d’ailleurs que je trouve du temps pour coudre à nouveau, le jeune homme étant (déjà) passé au 6 mois!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *