Bonne nuit Bérénice

Vous avez déjà essayé d’acheter une turbulette d’été pour bébé? Et bien, c’est très difficile à trouver. Pépette la chouette ayant vécu ses premières années dans une région plutôt fraîche, je ne savais même pas que ça existait… Et l’an dernier, j’en ai cherché une pour mon lutin et… je n’en ai pas trouvé ! Rupture de stock dès le mois d’avril ou des prix tellement élevés que je m’étais demandé si elles étaient cousues à la main dans du cachemire…

La turbulette de Bérénice

Alors quand une copine s’est lancée dans cette même quête cet été, je lui ai proposé d’en coudre une. Elle a fourni le tissu et la fermeture éclair, trouvés chez Tissus Myrtille à Nantes et assortis au tour de lit de sa princesse (que demande le peuple). Elle avait également acheté des pressions mais les Prym ne peuvent pas se poser avec la pince Kam. J’ai essayé et, une fois posées, elles ne se fermaient pas, un comble pour des pressions !

La turbulette de Bérénice, détail des pressions

J’ai utilisé le patron taille 6-24 mois de la turbulette douillette de Ma petite couture. J’ai respecté scrupuleusement les indications de montage qui est un peu déconcertant (quand comme moi, on a la logique d’une patate en matière de gémoétrie dans l’espace). On coud les hauts doublure contre extérieur et les bas doublure contre doublure et extérieur contre extérieur. En suivant les instructions (et on faisant abstraction de ma logique discutable), ça s’est très bien passé. Je n’ai fait que trois modifications. J’ai supprimé la ouatine ou le molleton, puisque c’est une turbulette d’été. J’ai également supprimé l’empiècement contrasté. Et j’ai surpiqué les extérieurs et doublures de chaque côté de la fermeture éclair. J’ai longtemps été une feignasse de la surpiqûre. Je trouvais que la couture propre d’une fermeture éclair, c’est déjà bien pénible alors si, il faut en plus surpiquer… Et Christelle m’a expliqué l’intérêt de ces surpiqûres, au-delà de l’aspect esthétique et d’une belle finition, il y a un aspect pratique. La surpiqûre évite que la doublure ne se prenne dans la fermeture. Depuis, je suis devenue une fervente partisane de la surpiqûre.

La turbulett de Bérénice : détail de la surpiqûre

Je trouve cette turbulette très réussie et j’étais très fière en la remettant à ma copine. Et miss turbulette et moi on a un secret… Elle a promis de n’apporter que de beaux rêves à la jolie Bérénice !

Une réflexion au sujet de « Bonne nuit Bérénice »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *