Couture de l’extrême

Et voilà, la fin d’année est arrivée, et avec elle le moment de coudre les cadeaux des maîtresses et A.T.S.E.M. Je m’étais bien promis de commencer le 01er juin cette année mais quelque chose a dérapé car j’ai commencé le 25 juin… Après les pochettes de l’an dernier, j’ai décidé de coudre des tote bags. Je devais en coudre 5 et k’avais acheté en prévision un grand coupon de lin et coton dans lequel j’en ai casé 7. J’ai ensuite sorti mon stock pour les doublures et j’ai fait choisir mes enfants : deux cotons japonais, un coton fleuri, un coton à écaille et un coton imprimé. Quand tu peux tout piocher dans ton stock, tu comprends pourquoi l’amoureux râle sur la place occupée par les tissus!

IMG_5846

J’ai utilisé le même tutoriel que la dernière fois en le modifiant un peu. Cette fois-ci, j’ai découpé un coupon de tissu extérieur et un coupon de doublure et les ai pliés en deux avant de les coudre sur les côtés. Pour certains sacs, j’ai utilisé la sangle toute faite lorsque je n’avais pas assez de doublure pour les anses. J’ai ensuite attaqué la couture de 6 tote bags (je m’en suis cousu un au passage). En moyenne, la couture de chaque tote bag m’a pris 01h30, j’ai passé toutes mes soirées à coudre et au bout d’une semaine, les sacs étaient cousus.

IMG_5882

Dernière étape : la customisation. Tout s’est bien déroulé sur la première partie. J’ai découpé des étoiles dans des flexs assortis à la doublure pour trois sacs. Mon amoureux avait préparé les fichiers du texte en écriture liée (bien plus facile à poser que toutes les lettres). Les sacs à offrir à la maîtresse de pépette la chouette, de la maîtresse de l’étude surveillée et de sa garderie étaient prêts ainsi que celui de l’A.T.S.E.M. de mon lutin. Il ne m’en restait qu’un, celui de la maîtresse de mon lutin.

IMG_5960

IMG_5966

IMG_5972

FullSizeRender (18)

FullSizeRender (20)

IMG_5964

IMG_5958

FullSizeRender (9)

FullSizeRender (2)

FullSizeRender (3)

Et là, le couteau de la scanncut a rendu l’âme. Impossible de découper proprement une feuille et j’ai dû improviser. J’ai ressorti des flexs tout prêts achetés il y a longtemps chez la Fabrique d’Ava et pour le texte, j’ai utilisé un feutre textile et un pochoir alphabet. Il était 23h00 et je n’en pouvais plus.

IMG_5963

IMG_5962

Et je méritais bien mon sac non?

IMG_5923

J’ai fini les sacs le 02 juillet et mes lutins ont pu les offrir fièrement le 03, sachant que l’école s’arrêtait pour eux le 04, j’étais laaarrrgggeee. Encore une fois, j’ai cousu tout mon projet en cousette de l’extrême mais finalement, ça m’évite de traîner des projets boulets :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *