Des petites bouillottes sèches pour réchauffer l’hiver

Depuis deux ans que je couds, je multiplie les cadeaux de Noël faits maison. J’avoue en avoir un peu assez de courir les magasins et dépenser beaucoup au final pour des cadeaux qui ne font pas forcément plaisir. Alors je fais moi-même, ça prend du temps, je réfléchis au modèle, au tissu et je me lance. La première année, j’avais cousu des trousses doublées et zippées et j’y avais passé de nombreuses soirées et laissé de nombreux cheveux. L’an dernier, j’avais cousu des paniers en natté de coton et toile enduite petit pan ainsi que des snoods doudou-liberty.

Cette année, je voulais initialement tisser des petits bijoux en perles. Seulement, j’ai sous-estimé ma charge de travail à cette époque de l’année et bien qu’ayant commencé les cadeaux faits maison le 01er décembre, j’ai manqué de temps. Comme je n’ai pas perlé depuis cet été, je savais qu’il me faudrait du temps pour le faire bien et j’ai préféré repartir sur la couture, une valeur sûre.

J’ai fini par me décider pour des bouillottes sèches selon le tuto de Lucette et Suzette. N’ayant pas d’orge perlé sous la main, je les ai faites avec du riz, et bon, je l’avoue je n’en avais pas acheté assez, j’ai donc fini les réserves de riz de la maison 😉 J’ai utilisé les chutes de la turbulette d’été, un joli tissu étoilé et 100 % coton. La couture des coussins remplie de riz est très simple, seule petite diffculté, fermer l’ouverture avec laquelle on a inséré le riz. Il faut arriver à trouver le bon positionnement du coussin pour éviter que le poids du riz ne déforme la couture ou que le riz s’échappe pendant la couture (c’est du vécu). J’avais pensé à des points invisibles à la main pour une finition plus élégante. Seulement, la couture machine est plus résistante et donc plus adaptée au poids du riz.7

Coussins remplis de riz

J’avais pensé initialement tailler les housses des bouillottes dans du liberty. J’ai changé d’avis au dernier moment et utilisé du matelassé bleu France Duval Stalla (les chutes de mon dernier confortable), du matelassé Camillette Création (les chutes de mon gilet cannelle) et du molleton doublé doudou (les chutes d’une tunique de Pépette la chouette). Je suis très contente de ce changement, cela donne des petites housses toutes moelleuses qui ne laisseront passer la chaleur en douceur. Des pressions Kam assorties et le tour est joué !

bouillotte sèche camillette création

Bouillotte sèche

bouillotte sèche France duval Stalla

Et hop, dans sa housse !

Bouillote sèche france duval Stalla

Après réflexion, j’ai décidé de décorer les bouillottes en matelassé France Duval Stalla avec des petits thermocollants de la fabrique d’Ava et Madame Mademoiselle, je les trouvais un peu ternes toutes unies.

 Bouillotte ananas

Bouillotte étoilée

Bouillotte plumes

Série des bouillottes

Avec ce projet, j’ai fini mes cadeaux maison le 22 décembre (un record)!

img_3560

Le tuto est vraiment bien fait car il propose une étiquette à imprimer. Mon amoureux a modifié légèrement les étiquettes avec photoshop puisque mes bouillottes sont au riz et non à l’orge (là, ça dépassait clairement mes compétences).

img_3563

Et en guest stars, les bavoirs commandés par ma belle-soeur pour ma nièce, mon patron le plus rentabilisé je crois :-) Bon il y en a 6, mais 3 modèles différents.

bavoirs

Bavoirs

Et maintenant, il n’y a plus qu’à glisser tous ces cadeaux sous le sapin !

2 réflexions au sujet de « Des petites bouillottes sèches pour réchauffer l’hiver »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *