Dormir au pays des cow boys

Depuis quelques mois, j’essaie de coudre plus souvent pour mes enfants. Au-delà de la fierté de les voir porter mes cousettes, cela permet d’avoir des habits bien adaptés à leurs besoins et à leurs envies, avec un coût plus avantageux. Parmi les projets que je couds souvent pour eux, celui qui arrive en tête est le pyjama. C’est un projet bien rentabilisé et les enfants participent au choix des tissus.

J’en ai cousu un récemment pour mon lutin, dans le jersey tigres de chez Ikatee couture. Il le porte avec plaisir et j’ai décidé de reprendre exactement l’association de ces deux modèles. Pépette la chouette avait également besoin d’un nouveau pyjama, celui cousu pour Noël l’an dernier n’ayant pas survécu… Cet été, j’ai profité des grosses soldes chez tissus.net avec des jerseys imprimés à 3 € du mètre. J’ai choisi les motifs cow boys et chevaliers. Ce sont des motifs un peu plus chargés que ceux qui me plaisent mais le prix était vraiment intéressant et je savais qu’ils plairaient à mes lutins. En prenant des coupons de deux mètres, je pensais être large pour coudre des paires de pyjamas assortis…

Le détail du motif :

IMG_8055

Seulement, j’ai découvert récemment qu’un mètre, ça fait juste pour mon lutin. Sachant que Pépette la chouette porte du 8 ans, caser deux pyjamas dans deux mètres, c’est impossible. Evidemment, je n’ai pas dit mon dernier mot! J’ai repris l’association du pantalon Morganours de Aime comme Marie, en remontant cependant la fourche de deux centimètres. J’ai aussi repris le tee-shirt à manches raglan Basic Falls de Ottobre.

J’ai casé en priorité le pyjama de Pépette la chouette qui avait flashé sur l’imprimé cow-boys. J’ai découpé tranquillement et réalisé avec horreur que j’avais oublié le sens des motifs… J’avais coupé le dos à l’envers. Qu’à cela ne tienne, j’ai exhumé un coupon de jersey vert forêt acheté chez Mamzelle Fourmi. Le coloris était bien assorti, le même que les cactus. J’ai donc découpé un dos dedans. Seulement, le coupon de 50 cm était trop petit en longueur pour une taille 8 ans. J’ai donc récoupé une bande (dans le bon sens hein) dans mon dos coupé à l’envers pour rappeler l’imprimé. Et hop, le tour était joué!

J’ai ensuite découpé celui de mon lutin avec la même modification que précédemment et découpé le dos dans le jersey vert forêt. J’ai ensuite découpé pour les deux des bandes d’encolure et de finition des manches en bord côte rouge.

L’assemblage est très rapide pour le tee-shirt. Le bas se monte aussi rapidement, je dirai 2 heures grand maximum. En revanche, les finitions ont été plus difficiles. Ce jersey se déforme énormément. Du coup, mes bandes d’encolure et mes poignets de manche sont moins réussis que je ne l’aurai voulu. Forcément, le jersey se détendant au moins autant que le bord côte, c’est difficile de faire une couture bien régulière. J’utiliserai une autre technique pour le deuxième coupon de mon stock.

Ceci étant, ces petits pyjamas sont plutôt réussis et ils leur plaisent. Ils ont couru, sauté et fait les clowns dedans. J’ai du un peu négocier pour la séance photo mais on s’est bien amusé.

IMG_8040

IMG_8026

IMG_8020

IMG_8037

IMG_8029

C’est rare que je leur couse des projets assortis et ça leur a plu. Et quelle fierté de voir dans leur armoire qu’à part un moment de faiblesse chez Vertbaudet, tous leurs pyjamas sont faits maisons 😉

2 réflexions au sujet de « Dormir au pays des cow boys »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *