Jolie Maëlle et Briac façon it robe

Vous savez déjà tout le bien que je pense de « Coudre le stretch », après avoir cousu déjà quatre versions du Briac (ici, ici, ici et ici), il me fallait forcément tester un autre modèle. Je me suis lancée sur le Maëlle avec un très joli jersey acheté en janvier dernier chez Mamzelle fourmi lors des soldes d’hiver. L’imprimé me plaisait beaucoup et je n’ai pas été déçue par la qualité du tissu, souple, un peu épais, avec de la tenue, bref, une très belle qualité!

J’ai découpé mon Maëlle en taille 38, ce qui correspond à ma taille habituelle. La bande d’encolure a aussi été découpée selon le patron, sans aucune modification. La couture a été très rapide et je ne suis pas peu satisfaite de ma bande d’encolure.

Coudre le Maëlle

Coudre le Maëlle

Les ourlets ont été piqués à l’aiguille double, avec du fil mousse dans la canette :

Coudre le Maëlle

Et j’ai surpiqué l’encolure :
Coudre le Maëlle

Ce Maëlle et très agréable à porter et s’associe parfaitement avec mes différents jeans. Je ne vois qu’une modification à faire sur une future version, surtout si c’est un sweat-shirt. En effet, j’ai choisi la version manches longues et elles font quasiment une longueur 3/4. Or, j’aime que mes manches soient bien longues en hiver. Je rajouterai donc une bonne dizaine de centimètres la prochaine fois.

Après avoir cousu mon Maëlle, je me suis lancée dans un Briac façon it-robe. Cette bidouille me trottait dans la tête depuis l’hiver dernier sans avoir eu le temps de m’y mettre. Initialement, je voulait faire une encolure bateau mais je me suis interrompue pendant ma découpe et en reprenant, j’ai fait une bêtise. Ceci étant, j’avais inversé les courbes d’encolure dos et devant et le résultat aurait peut-être été surprenant…

J’ai repris ma robe d’été chouchou et aligné la longueur du tee-shirt sur celle-là. J’ai ensuite découpé deux rectangles de 80 cm de largeur sur 40 cm de hauteur. La longueur des bas de tee-shirts mesurant 47 cm, j’ai découpé deux bandes de laminette de 49 cm en ajoutant deux centimètres pour les marges de couture. J’ai ensuite fait des repères aux quatre quart de mes jupes et de mes élastiques et cousu le tout au point zig zag. Et ensuite, j’ai cousu mes jupes aux bustes. Bon, je l’avoue franchement, c’est de la bidouille.

J’ai ensuite raccourci mes jupes de 10 cm (5 auraient été plus raisonnables pour être boulot compatible). Et pour la suite, rien de sorcier.

Coudre le briac façon it robe

Coudre le briac façon it robe

Coudre le briac façon it robe

La bande d’encolure est cousue endroit contre envers et rabattue sur l’endroit de l’encolure, puis piquée à l’aiguille double. C’est un peu plus long, mais ça garantit de jolies finitions avec un jersey qui roulotte comme celui-ci qu’avec une couture classique endroit contre endroit.

L’intérieur de l’encolure :

FullSizeRender (3)

Cette robe bidouillée est très agréable à porter, ce qui est en grande partie du à la belle qualité de ce jersey acheté à tout petit prix chez Mamzelle Fourmi. Un poil courte, je dois porter ma robe avec un legging ou un collant opaque pour rester décente. Et je crains qu’elle ne soit jamais boulot compatible 😉 Ceci étant, je l’aime vraiment bien cette petite robe et elle démontre encore une fois tout le potentiel du patron de base qu’est le tee-shirt Briac.

Et avec les chutes de ces deux projets, j’ai cousu un très joli tee-shirt pour Pépette la chouette, mais ce sera l’occasion d’un autre article 😉

IMG_6770

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *