La jupette qui tourne

Après quelques semaines de couture, j’ai eu envie de me lancer dans un projet plus élaboré que la trousse pour ma puce. Tout me semblait insurmontable et je cherchais des tutos et patrons accessibles voire destinés aux débutantes.

P1030806l’étoile de coton, une mine d’or pour les débutantes, j’ai trouvé le patron et le tuto gratuit de la jupette à noeud proposé par les toiles filantes. C’était parfait, il me restait justement une belle chute de jersey de coton parme de mon plantain (que j’ai surnommé plantade vu toutes mes difficultés de débutante étourdie à le réaliser). Et j’avais l’espoir un peu fou qu’après une année de refus des jupes et robes, une petite jupette cousue par sa mère serait portée par la jeune fille…

P1030804

Alors je me suis lancée ! Le tuto est super bien fait et m’a permis d’arriver à coudre cette jupette sans trop de massacre (bon, je dois l’admettre les fronces ne sont pas hyper bien réparties). Seule grosse difficulté, comment insérer l’élastique ? Je suis restée assez perplexe devant mon épingle à nourrice avant d’avoir un éclair de pragmatisme (proche du génie selon moi) et de comprendre comment insérer cet élastique. J’avais pris le soin de mesurer le tour de taille de ma puce qui est toute fine pour que l’élastique soit à la bonne taille. Heureusement car cela faisait bien 5 cm de moins que ce qui était préconisé.

Et là, le bonheur, cette jupe tourne!!! Et ma puce n’a pas pu y résister (le petit noeud n’a pas résisté à ses ardeurs d’ailleurs). Au final, cette jupe est vraiment sympa, un bon basique, assez simple à coudre et peu gourmande en tissu. Elle aura des petites soeurs, plus qu’à choisir la couleur !

P1030810

P1030820

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *