Le miroir se retourne

J’ai eu un vrai coup de coeur l’an dernier quand le patron aime comme miroir est sorti. Ce décolleté en V, boutonné dans le dos, est féminin et élégant, parfaitement à mon goût. Je m’étais d’ailleurs empressée de le réaliser ici. Je me suis dis quelques temps après que j’essaierai la version avec le décolleté sur le devant mais comme souvent, ce projet a été mis de côté puis oublié.

Avec l’arrivée de l’automne (voire de l’hiver vu les températures), j’ai été obligée d’admettre que les hauts légers de l’été devaient être rangés et de ressortir mon dressing d’hiver. Depuis un an, j’ai cousu régulièrement des tops et je les porte quotidiennement. L’envie de me coudre un nouveau top de mi-saison est revenue et au même moment, j’ai reçu en cadeau de ma grand-mère un coupon de cette merveilleuse viscose see you at six. En deux secondes, c’était plié, ce serait un miroir avec le V devant.

IMG_7076

La préparation de la couture a été presque aussi longue que la couture elle-même : décalquage des pièces, découpage du tissu, entoilage des parementures et surtout surjet de toutes les pièces et rentré des chaînettes de surjet (ouf)! L’opération totale m’a bien pris trois heures.

Aime comme miroir

La couture de cette blouse est assez rapide. Le livret est très clair, il n’y a pas de grosse difficulté technique et il suffit de se laisser guider pour la monter sans difficulté.

Un biais d’encolure se rattache aux parementures du boutonnage pour une finition très propre :
Aime comme miroir

Comme d’habitude, j’ai passé plus de temps sur les emmanchures, une bonne heure pour un résultat propre. Ensuite, le plus long a été de coudre les boutons. J’étais initialement partie sur des boutons en nacre (comme toujours) et j’ai ensuite hésité avec des boutons en bois gravés achetés à Londres chez Liberty (je n’avais pas acheté de tissu, j’avais bien droit à des boutons non?). N’arrivant pas à trancher, j’ai posté les deux photos sur Instagram et le résultat a été sans appel : boutons en nacre (mon amoureux était pour les boutons en bois).

Les boutons en nacre :
IMG_7083

Les boutons en bois :
IMG_7084

Contrairement aux préconisations du patron, j’ai cousu sept boutons (et non six comme indiqués). Je trouvais que cette disposition donnait un résultat plus harmonieux. Alors là, je suis très lente, entre le temps de placer les boutons, de noter les repères de couture et de les coudre, cela m’a pris presque deux heures…

Aime comme miroir

Aime comme miroir

Aime comme miroir

Aime comme miroir

Aime comme miroir

Je suis enchantée de cette jolie blouse. Elle tombe parfaitement (j’ai coupé un S conformément aux préconisations du tableau) et est très agréable à porter. Cette viscose est une merveille, facile à coudre, très douce sur la peau et un tombé souple. Bref, c’est une combinaison gagnante. Je suis vraiment conquise par ce patron et je réfléchis déjà à une troisième version (qui, comme d’habitude, sera cousue dans un an au moins…) Et je sens que la marque see you at six va devenir une de mes préférées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *