Mes tops Ségur

J’adore me coudre des petits hauts d’été. C’est rapide, facile à faire et peu gourmand en tissu. On peut donc facilement se faire plaisir avec un beau tissu. Et puis, porter du coton tout léger, c’est tellement agréable en été! Depuis que je couds, j’ai déjà cousu 3 versions du Miss de Aime comme Marie. J’aime beaucoup ce modèle, intégralement doublé pour de belles finitions, mais l’absence de pinces est le point noir à mon goût. Je préfère de loin les pinces sur du chaîne et trame, qui structurent la silhouette.

J’ai tout de suite accroché sur les premières photos du Top Ségur de Cozy Little World, avant même sa sortie. J’ai résisté un bon mois et j’ai acheté le patron. J’aime beaucoup ce type de patrons qui proposent de nombreuses versions. Et puis, les tutoriels vidéos commencent à arriver sur Youtube sur les versions complexes.

J’ai choisi la version de base pour débuter. Dès que j’ai eu l’occasion, j’ai découpé une première version dans les chutes de crêpe marine de ma blouse Stockholm. C’était parfait car il y avait exactement le bon métrage sans laisser de chutes. Suivant les conseils du livret, j’ai bien pris mes mesures et découpé un 36 en haut qui s’élargit en un 38 à la taille.

IMG_0946

Alors la couture est très rapide, en deux petites heures, j’avais cousu ma première version. Le plus long a finalement été la couture des ourlets car mes marquages au savon avaient fondu durant le repassage des coutures au fur et à mesure 😉 Par erreur, j’ai allongé les bretelles de 2 centimètres (je n’avais pas vu que les marges de couture étaient incluses) et cette longueur me convient mieux à l’essayage.

Top Ségur

A peine fini, j’ai essayé mon top Ségur et j’ai été séduite! Je trouve que l’ampleur est absolument parfaite pour l’été, ni trop serrée, ni trop ample avec une découpe élégante. Il s’associe aussi bien avec un pantalon qu’avec une jupe et notamment ma Aime comme Melrose, le petit top basique à avoir dans sa garde robe quoi! En plus, il m’a permis de faire un bel à bas les chutes!

Top Ségur

Top Ségur

Top Ségur

Top Ségur

Top Ségur

Top Ségur

J’étais lancée et j’ai découpé une deuxième version dans un coton des coupons de Saint Pierre. Il s’agit des chutes de ma première chemise Aime comme Madame. Le coton est un peu raide au début mais au dur et à mesure des lavages, il s’est assoupli et est très agréable à porter. Et cet imprimé fleuri est parfait pour l’été. J’avais très envie d’une version avec basque mais je craignais l’effet montgolfière du coton. La version boutonnée me plaisait bien aussi mais je craignais qu’avec l’imprimé, on ne voit pas le boutonnage. Je suis donc restée sur ma version de base, juste allongée de 2 centimètres. Le rendu n’était pas exactement le même et je trouvais mon top un peu trop large, j’ai donc repris un petit centimètre de chacun côté pour l’ajuster et c’était impeccable. Là aussi, j’aime beaucoup cette version.

Top Ségur

Top Ségur

Top Ségur

J’ai voulu tenter la robe à basque… Et elle a fini à la poubelle (oui, les échecs ça arrive aussi). Le haut était absolument parfait, boutonné et totalement doublé mais la basque faisait un effet montgolfière, (malgré ma jolie viscose), pas du tout mais alors pas du tout flatteuse. Les fronces étant cousues à la laminette, cela était très compliqué à défaire encore une fois et, à la réflexion, le choix du tissu n’était pas le bon, il ajoutait trop de lourdeur. Cette version robe ne correspond ni à ma morphologie, ni à mon style. Si je devais la retenter, je réduirai largement l’ampleur de la basque. Je pense qu’il y aura une version top à basque mais avec plusieurs toiles pour valider les modifications sur la basque.

Malgré cet échec,je suis fan de mes blouses ségurs et je sais que je testerai les autres versions… l’été prochain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *