Douce nuit avec Cousette – novembre de ma garde robe capsule

A mon anniversaire, j’ai eu une belle carte cadeau chez Cousette. Il faut dire que dans ma famille, tout le monde a bien compris ma passion pour la couture et pour les jolis tissus. Quatre personnes ayant décidé de me gâter en tissus, j’ai choisi Cousette. Leurs tissus sont toujours de très belle qualité et j’avais notamment repéré de la flanelle, de l’interlock assorti, du jacquard, bref des merveilles!

Les froides températures de novembre se prêtaient bien à coudre le pyjama pour ma garde robe capsule. En plus, l’un de mes pantalons de pyjama fétiche a rendu l’âme en début de mois… Au-delà du challenge, le pyjama était devenu un besoin.

Dès le début du projet, j’avais décidé de coudre l’ultimate pyjamas de Sew Over it. C’est exactement le type de pyjama que j’aime mettre. En plus, il y avait un tutoriel pour y ajouter des poches, c’était parfait! Pour accentuer le côté doudou, j’ai choisi de la flanelle. La nouvelle collection cousette en flanelle est très belle et j’ai opté pour le coloris sanguine, très automnal. Un petit ruban assorti et c’était parti. Pour le haut, ce serait un plantain (ma nouvelle marotte) en interlock ivoire avec une poche poitrine assortie en flanelle.

Respectant le tableau des tailles, j’ai coupé mon bas de pyjama en S. Première bonne surprise, j’ai pu caser toutes mes pièces (en respectant le droit fil bien sûr) de manière à me garder près d’1,20 mètres de tissus.

Ultimate pyjamas

J’ai ensuite surjeté toutes les pièces avant d’attaquer le montage des poches. J’ai évidemment commencé par partir bille en tête et aller trop vite avant de me concentrer sur les explications (ben oui, c’est plus simple). Par prudence, j’ai systématiquement traduit via google translate les explications.

Arrivée au montage de la ceinture, j’essaie le pantalon avant de la coudre et là, c’est bien trop grand! Par sécurité, j’avais cousu à 1 cm et non 1,5 cm comme indiqué sur le livret puisque j’avais raboté toutes mes pièces en les surjetant. J’ai donc ajouté 0,5 cm de marge et ce n’était pas assez. J’ai à nouveau enlevé 1 cm sur les côtés et l’intérieur des jambes et c’était nettement mieux. La prochaine version sera cousue dans la taille du dessous. Je gagnerai du temps et du tissu!

Le rabotage des côtés :
IMG_8080

Ensuite, j’ai eu un mal de chien à coudre mes boutonnières. Je pestais contre ma machine avant de réaliser que là-aussi, j’étais partie trop vite et n’avais pas mis le bouton au bon endroit sur le pied. En réglant ce problème, mes boutonnières ont évidemment roulé! J’avais pris soin d’entoiler à la vlieseline leur emplacement.

J’ai cousu un ourlet classique pour les jambes. j’avais hésité avec une broderie machine mais ça ne rendait pas bien sur ce tissu à motif. Je me suis contentée du point droit mais ai bien raccourci le pantalon. Initialement, je marchais dessus et le risque est une usure prématurée!

Ultimate pyjamas

Le tee-shirt a été sans complication, une fois cousue la poche poitrine. J’ai repris le gabarit et l’emplacement de la robe Arum. Sur une prochaine version, je la décalerai de 2 ou 3 cm vers le centre mais rien de choquant. Je l’ai bâtie à la main avant de la piquer et cela donne un résultat très propre.

IMG_8072

Ensuite, le montage est très classique. J’ai repris les mêmes modifications de l’encolure que dans ma dernière version et posé une bande d’encolure rabattue et surpiquée à l’aiguille double.Les manches et le corps ont aussi été rallongées comme pour mon dernier plantain et tous les ourlets sont à l’aiguille double ton sur ton.

Et voici mon pyjama doudou!

Ultimate pyjamas Plantain

L’interlock ivoire est un peu transparent alors j’ai demandé à Nestor le dragon de poser avec moi 😉

Ultimate pyjamas Plantain

Ultimate pyjamas Plantain

Ultimate pyjamas Plantain

Ultimate pyjamas Plantain

Il est très confortable, agréable à porter avec des tisssus tous doux et j’aime beaucoup l’ajout de la poche poitrine qui en fait un vrai pyjama assorti! Et puis, un pyjama tout en tissus cousette, c’est la classe 😉

Je couds ma garde-robe capsule 2017

J’ai immédiatement été séduite par le projet de garde robe capsule lancé par Clothilde du blog Clo piano sur Instagram. Le principe est simple, sélectionner 12 patrons pour 12 pièces différentes pour se coudre une garde robe sur mesure. Il s’agit donc de bien sélectionner ses patrons, les matières et de réfléchir aux différentes associations patrons, tissus et pièces entre elles évidemment. L’idée est que quand on coud, on coud beaucoup et souvent trop. Cela fait maintenant deux ans que je couds et s’il y a eu des réussites, il y a eu des flops ou des projets jamais portés (peu adaptés à ma morphologie, choix du tissu inadéquat pour la saison etc). Ce projet tombait pile dans ma réflexion sur une couture plus raisonnable et plus raisonnée. Et c’était aussi l’occasion de réaliser des patrons qui dorment gentiment dans mon stock. On les achète sur un coup de coeur et puis un autre projet s’impose et on finit par les oublier…

Haut chaîne et trame : la blouse be pretty, une évidence
C’est typiquement la patron coup de coeur que je n’ai pas pris le temps de réaliser. J’ai envie d’une belle blouse, bien classe que je puisse porter avec un jean ou une jupe. Je pense la coudre dans une merveille de France Duval Stalla (après une toile bien sûr).
2-blouse-be-pretty-atelier-scammit-sergé-France-Duval-Stalla-600x400

Manteau : le manteau Nelly de Coralie Bijasson créations
J’aime beaucoup la ligne féminine de ce patron que le Père Noël a déposé sous le sapin. J’aurais facilement pu craquer pour le précieux de la jolie girafe mais je pourrai toujours y succomber aussi 😉 J’ai en réserve depuis plus d’un an un très beau coupon de laine et cachemire bleu grisé des coupons de saint pierre et je couperai ma doublure dans un très beau chambray étoilé plein de peps de chez henry et henriette qui attend dans mon stock depuis bientôt deux ans.
patrons-patron-manteau-nelly-girly-mante-4669997-illu-nelly-v-ma-jpg-b778d_big

Haut jersey : Aime comme Moelleux de Aime comme Marie
J’adore ce patron, je l’ai déjà cousu 4 fois et je ne m’en lasse pas, c’est un basique très bien coupé. Cette version sera une version tee-shirt en jersey ajouré France Duval Stalla (qui attend son heure depuis le CSF de 2015) et en liberty mauvay, j’en trépigne déjà d’impatience.
Moelleux-femme-600x600

Chemise : Melilot de Deer and Doe
Je porte très peu de chemises mais j’aime beaucoup son style décontracté et ce sera l’occasion de me lancer un défi, ma première chemise! Pour la matière, je n’ai pas encore choisi.
patron-chemise-melilot

Jupe : Aime comme Mini ou 1001 perles ou Brume
Là, j’avoue que je suis dans l’indécision la plus totale… Cela dépendra sûrement du mois où je coudrais cette pièce et de mon stock.
Aime comme mini :
Mini-600x600
1001 perles :
1001 perles
Brume:
patron-jupe-brume

Short : Chataigne de Deer and Doe
J’ai récemment acheté le patron dans un vide atelier sur instagram. Je pense le réaliser en gabardine ou en sergé, dans un tissu qui ait de la tenue mais cela dépendra aussi de la saison où je le coudrai.
patron-short-chataigne

Robe : Rue de Sévigné de La droguerie
J’ai été littéralement conquise par ce patron et j’adore la première version que j’en ai cousu. Elle se porte aussi bien classe avec des bottes que casual avec un collant opaque et des boots. Et sa coupe correspond parfaitement à ma morphologie. Je vais donc oser couper dans un autre de mes précieux : mon modal Lili d’atelier brunette.
RobeS--vign--1-38

Veste : autre projet indécis, j’arbitrerai entre une nouvelle Aime comme Mina, un gilet Cannelle ou une veste Michelle
J’aime beaucoup ma Mina qui est une des pièces dont je suis les plus fières. Mon gilet cannelle est également très souvent porté et pourrait avoir un petit frère qui se plairait bien dans ma garde robe. Enfin, j’ai le patron de Michelle dans mon stock depuis longtemps mais je reste très indécise, j’ai peur que sa coupe n’aille pas à ma morphologie, j’essaierai une de celles cousues par ma copine Léna pour avoir une idée 😉
Aime comme Mina
Mina-600x600
Gilet cannelle de Christelle Beneytout :
visuel-_cannelle-300x300
Veste Michelle de République du chiffon
veste-michelle

Pantalon : Port trousers de Pauline Alice
J’ai tout de suite flashé sur ce patron de pantalon et ce sera l’un de mes défis (à coudre donc quand j’aurai du temps libre à revendre). Je n’ai pas de pantalon gris clair dans ma garde robe et ce sera l’occasion.
technicaldrawingport

Combinaison : Aime comme mine de rien
Sans la garde robe capsule, je n’aurai jamais osé me coudre une combinaison. Je me lance donc dans ce patron, en espérant que cela me conviendra et que cette combinaison sera portée. Ce sera sûrement une version printanière ou été (je ne peux pas la porter au travail) alors peut-être rose pâle ou vert pâle… à voir.
Mine-de-rien-600x600

Lingerie : ultimate pyjama sew over it

C’est exactement la forme que j’aime et je me prépare psychologiquement pour la séance de découpage et scotchage du PDF (grrr). Ce sera sûrement une version bien chaude en flanelle de coton, un pantalon doudou.
Ultimate-Pyjamas-New

Maillot de bain : ce sera un ensemble de lingerie Nora petit patron
Au prix des jolis tissus de maillot de bain et vu mon aisance limitée en maillot de bain ce sera un ensemble de lingerie à la place, vraisemblablement non photographié sur la bestiole. Je verrai si ce modèle qui me convient parfaitement à priori peut se transformer en maillot de bain avec le tissu adéquat.
Je n’ai pas réussi à copier l’image, il faudra donc aller voir sur le site 😉

Voici donc la liste à la Prévert des 12 pièces de ma garde robe capsule 2017. Evidemment, certaines vont changer, sûrement pour mieux s’harmoniser entre elles. J’ai alterné les pièces techniques (blouse be pretty, manteau, combinaison, chemise, pantalon) avec des pièces plus faciles ou déjà réalisées. Je vais aussi essayer de piocher au maximum dans mon stock de tissu qui grossit à vue d’oeil et fait froncer les sourcils de mon amoureux. Sur les patrons, je n’en ai que trois à acheter : le port trouser, Ultimate Pyjama et ensemble Nora. Le reste est déjà dans mon stock ou emprunté à des copines. J’ai alterné entre des marques que je connais déjà (aime comme marie, deer and doe, christelle beneytout, atelier scammit) et d’autres encore non réalisées (Pauline Alice, Sew over it, petit patron).

Bon, je vous laisse, je vais aller finir mon premier projet :-)