Un mariage en atelier brunette

Il y a quelques mois, nous avons reçu une invitation pour un mariage dans la famille de mon mari. Evidemment, j’allais coudre ma tenue, cela allait sans dire! Je m’étais offert le patron de la robe jade de Louis Antoinette et c’était l’occasion parfaite pour le réaliser. Il me fallait ensuite choisir le tissu et ce choix a été dicté par… le choix de mes chaussures 😉 J’avais flashé sur des escarpins de la collection d’été Bocage et j’ai pu vendre à mon amoureux que ces chaussures seraient parfaites pour le mariage… Le tissu Tabby d’atelier brunette était totalement assorti et j’en ai commandé un bon métrage…

FullSizeRender (2)

Comme d’habitude, j’ai laissé traîné et me suis réveillée 15 jours avant le mariage (j’étais laaaaarrrrgeee). J’ai réalisé une toile de la robe un 36 s’élargissant vers un 38 à la taille. Le haut de la robe était parfait mais les jupes étaient trop froncées à mon goût et alourdissaient ma silhouette. Je me suis rabattue sur les jupes de ma robe chouchou et ai légèrement redessiné les bustes dos et devant pour matcher avec ces pièces.

Essayage de la robe avant les finitions :

Robe jade

Deuxième modification, j’ai supprimé les parementures dos, devant et aux emmanchures pour poser du biais rapporté. Je ne suis pas fan des parementures qui ont souvent tendance à ressortir et me gênent. Et puis, cela donne des finitions moins soignées qu’avec du biais rapporté. Du coup, j’ai réalisé mon biais moi-même dans mon tissu. C’est très joli mais c’est long et cela donne souvent des biais plus fins que dans le commerce. Là, je n’ai pas eu trop le choix car il n’y avait pas de boutiques dans les environs proposant des biais Liberty assortis, j’ai donc remonté mes manches 😉

IMG_6252

Troisième modification, j’ai remplacé les coutures surfilées par des coutures anglaises. La robe étant un peu ample, je n’ai pas modifié les marges de couture et je l’enfile sans difficulté.

Et enfin dernière modification, j’ai ajouté un cm de chaque côté de la bride du dos et ai refermé la pièce par des points invisibles. Je trouvais dommage de juste surfiler les côtés alors que cette modification permet des finitions parfaites.

Après avoir fini la robe, j’ai réalisé que mon sac à main ne serait pas assorti et qu’il me restait pas mal de tissu. Il y avait aussi dans mon stock des chutes de natté de coton jaune dans lequel j’ai réalisé des paniers réversibles avec de la toile enduite petit pan. C’était parfaitement assorti et j’ai donc cousu une pochette Juliette de la Maison Victor avec une pression Kam jaune.

Les petits paniers :

IMG_6029

Ma Pochette Juliette:

Pochette Juliette

L’ensemble enfin fini et prêt à être porté :

FullSizeRender

Et Tadam !

Robe jade

Robe jade

Robe jade

Robe jade

Robe jade

Je ne suis pas peu fière d’avoir entièrement réalisé ma tenue pour la cérémonie moi-même. Et puis, toutes les pièces sont réutilisables et j’en suis ravie :-)

FullSizeRender (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *